Quelles sont les personnes à risques ?

Tout le monde est susceptible de contracter une infection, mais certaines personnes sont plus à risque que d’autres :

Les bébés

Le nouveau-né est d'une sensibilité toute particulière aux infections. L'absence d'immunisation à la naissance rend le nouveau-né très vulnérable.
Certes, le processus d'immunisation commence très vite (moins de 48 heures après la naissance), mais la progression est lente. Le nouveau-né est donc exposé à un risque si l'hygiène environnante n'est pas satisfaisante.

 

Découvrez notre guide de la désinfection pour les mamans. 

Les personnes âgées / malades

Les phénomènes d'immunodépression et d'immuno-suppression rendant les personnes âgées et les malades plus sensibles à certains germes, il convient d'être vigilant à ne pas les contaminer et de les aider si besoin à conserver une bonne hygiène.

Les femmes enceintes

La femme enceinte, même bien portante, doit être vigilante afin d'éviter de contracter des maladies qui pourraient avoir des répercussions néfastes sur le développement de son enfant. Les précautions élémentaires consistent bien sûr à avoir une bonne hygiène corporelle et alimentaire.

Femme et enfant

A un an, le taux d’immunité d’un bébé n’est que de 17% de celui d’un adulte.