Pourquoi désinfecter ?

Un enjeu de santé

désinfection pour cuisiner - éviter la transmission de germes

Simplement pour éliminer les microbes pouvant être dangereux pour la santé. Ceux-ci sont présents sur nos mains, les surfaces et dans le linge.

La prolifération des bactéries dans une maison se fait à une vitesse folle : 1 seule cellule bactérienne génère une colonie d’1 milliard en moins de 24h !

De plus, la transmission des microbes se fait sans que nous nous en rendions compte. Beaucoup d’infections se propagent par contact indirect lorsque des germes sont transférés, par le biais des mains, d’un objet contaminé (poignée de porte, téléphones, télécommande, planche à découper, etc.) à notre corps.

désinfection des mains après les transports en commun

Comme nos mains touchent de nombreuses surfaces au cours de la journée, elles sont le principal vecteur de transfert des microbes jusqu’à notre nez, notre bouche et nos yeux ou vers d’autres surfaces qui mèneront les microbes à d’autres personnes.

Afin de se protéger contre ces risques, il est nécessaire d'adopter les bons gestes d'hygiène et d’utiliser des produits nettoyants et désinfectants adaptés , car un nettoyage classique ne permettra pas de les éliminer complètement.

Dans quels cas le risque est plus important ?

Tout le monde est susceptible de contracter une infection, mais certaines personnes sont plus à risques que d’autres.

Bébés et jeunes enfants

les bébés, personnes à risque face aux microbes

A la naissance, le système immunitaire de bébé n’est pas opérationnel , ce qui le rend particulièrement vulnérable aux infections. Certes, le processus d'immunisation commence très vite (moins de 48 heures après la naissance), mais la progression est lente. Il n’est donc pas protégé contre les microbes.

De plus, en grandissant, la curiosité de bébé l’incitera à découvrir le monde qui l’entoure : il voudra tout voir, tout toucher, tout sentir et tout goûter. Il n’hésitera pas à se vautrer sur le tapis du salon ou à lécher le sol de la cuisine regorgeant de microbes ! La curiosité et l’absence de « dégoût » des bébés les exposent d’autant plus au risque d’infection.

Pour ces raisons, les bébés et les jeunes enfants encourent un risque si l’hygiène environnante n'est pas satisfaisante. Sans devenir une obsession, certaines règles de propreté restent incontournables. Découvrez tous nos conseils & astuces pour un environnement sain autour de bébé.

Le saviez-vous ?

A un an, le taux d’immunité d’un bébé n’est que de 17% de celui d’un adulte.

les femmes enceintes, personnes à risque face aux microbes

Femmes enceintes

Au début de la grossesse, le système immunitaire se fragilise pour éviter que l’organisme rejette l’embryon du bébé. En parallèle le corps devra répondre, en plus de ses besoins, à ceux de l’enfant pour garantir son bon développement, ce qui fatigue considérablement la future maman.

C’est pour cela que la femme enceinte, même bien portante, doit être vigilante afin d'éviter de contracter des maladies qui pourraient avoir des répercussions néfastes sur le développement de son enfant.

Une bonne hygiène corporelle et alimentaire lui permettra d’aborder cette période sereinement.

Personnes âgées et/ou malades

Avec le temps, l’efficacité du système immunitaire diminue. Le corps humain produit moins de globule blanc ce qui le protège moins des maladies. Cela explique pourquoi les personnes âgées sont plus sensibles. Les personnes malades sont également plus vulnérables à certains germes. Cela est d’autant plus vrai pour les maladies chroniques ou graves telles que le diabète, les maladies pulmonaires, les troubles cardiovasculaires, le cancer etc.

Il faut donc être vigilant à ne pas les contaminer si par exemple on est malade et de les aider si besoin à conserver un environnement propre.

Animaux de compagnie

animal domestique et désinfection pour un environnement propre

Les animaux de compagnie (chats, chiens, cochons d’Inde…) font partie intégrante du quotidien. Ils vivent dans nos maisons et dorment parfois dans notre lit.

Or, l’animal domestique peut être le vecteur de nombreux agents pathogènes ou allergisants pouvant entraîner chez l’homme des maladies plus ou moins graves. C’est pourquoi la présence d’un animal chez soi impose quelques règles d’hygiène élémentaire, applicables à l’animal lui-même, aux personnes de son entourage et aux endroits où il demeure.

Vous avez un animal de compagnie ? Découvrez tous nos conseils & astuces d’hygiène qui favoriseront son bien-être et le vôtre.

Quelques exemples de microbes nuisibles :

Famille Espèce Symptômes / Maladies

Bactéries

Escherichia coli Gastroentérite (diarrhées, vomissements, douleurs intestinales, fièvre)
Bactéries Salmonelle Salmonellose (diarrhées, vomissements, douleurs intestinales, fièvre)
Bactéries Listeria Listériose (diarrhées, vomissements, douleurs intestinales, fièvre)
Bactéries Staphylocoques (ou SARM) Angines, infections de la peau, surinfection de plaies, gastro-entérites.
Bactéries Pseudomonas Infections urinaires, cutanées, pulmonaires, oculaires, otites…
Si d'origine alimentaire : diarrhées, crampes abdominales, déshydratation, cyanose...
Bactéries Légionelle Infections pulmonaires avec septicémie

Virus

Influenza virus Grippe
Virus Herpès simplex Boutons de fièvre, herpes, varicelle, zona
Virus Rotavirus Gastroentérite
Virus Rhinovirus Rhume, bronchiolite, bronchopneumonie et d'autres atteintes respiratoires bénignes
Virus Poliovirus Poliomyélite (Fièvre, fatigue, maux de tête, vomissements, raideur de la nuque et les douleurs dans les membres)
Virus Adénovirus Pharyngites, amygdalites, conjonctivites, bronchite et broncho-pneumonies
Virus VRS Bronchiolite, rhume

Champignons

Candida albicans et autres moisissures Infections pulmonaires et dermatoses (ex : le muguet), mycoses
Champignons Trichophyton Pied d’athlète
Champignons Aspergillus niger ou brasilensis Moisissures dans la maison, inflammation broncho-pulmonaire

tous nos conseils
& astuces

Comment éliminer l’odeur de transpiration sur les vêtements ?

Malgré l’utilisation de déodorants, il est inévitable que les vêtements prennent une odeur de transpiration au fil du temps. Cette odeur s’imprègne dans les fibres, surtout sur la zone des aisselles, ce qui est particulièrement désagréable. Il existe des solutions pour éliminer ces mauvaises odeurs.

Lire les conseils