Évolution des maladies hivernales

  • • Partager sur

Chaque année, lorsque la période de froid s’installe, les maladies hivernales font leur grand retour. Les virus à l’origine de la grippe, de la gastroentérite, du rhume ou encore de la bronchite, sont très contagieux et peuvent rapidement contaminer une grande partie de la population. Faisons le point sur l’évolution des maladies hivernales et découvrez de nombreux conseils pour les prévenir.

Quelles sont les maladies hivernales les plus fréquentes ?

Pendant l’hiver, les virus sont très nombreux et se transmettent rapidement au sein de la population. Même si elles sont bénignes la plupart du temps, certaines maladies hivernales peuvent également présenter un risque pour les personnes les plus fragiles.

La grippe saisonnière

Il s’agit d’une infection virale respiratoire qui apparait assez brutalement et se caractérise par une forte fièvre, des courbatures, une fatigue intense et des symptômes respiratoires tels que la toux sèche et le nez qui coule. La guérison se fait généralement en une semaine, mais l’état de fatigue peut durer plusieurs semaines.

Le saviez-vous ? La grippe, qui touche chaque année entre 2 et 6 millions de personnes, est à l’origine d’environ 10 000 décès, majoritairement chez des sujets fragiles de plus de 65 ans*. D’après Santé Publique France, qui publie chaque semaine les chiffres de l’épidémie de la grippe, les indicateurs de la grippe augmentent depuis le début de la surveillance 2021-2022. Le taux d’incidence des consultations pour un syndrome grippal est de 112 pour 100 000 habitants**.

La gastro-entérite

Cette maladie virale est le plus souvent provoquée par les virus appelés « rotavirus » et « norovirus ». Cette inflammation du système digestif peut entrainer des nausées, des vomissements et des diarrhées importantes pendant plusieurs jours. Il est également possible de ressentir une grande fatigue, des maux de tête et d’avoir de la fièvre. La gastro-entérite, qui est très contagieuse, est une maladie très fréquente en hiver. Elle doit être suivie de près lorsqu’elle touche des nourrissons, des enfants de moins de 5 ans et des personnes âgées, car elle peut entrainer des risques de déshydratation importants.

Le saviez-vous ? Chaque année, 21 millions d’épisodes de gastro-entérites aigües virales surviennent et ils représentent 44% des passages aux urgences pour les enfants de moins de 5 ans***.

Le rhume

Eternuements, yeux larmoyants, nez qui coule, inconfort général, maux de tête… Pas de doute c’est le rhume ! Cette infection des voies respiratoires supérieures est bénigne mais handicapante au quotidien. Il existe plus de 200 virus qui peuvent provoquer le rhume, ce qui explique qu’il touche une grande partie de la population chaque hiver.

La bronchiolite aigüe

Cette maladie respiratoire d’origine virale touche principalement 30 % d’enfants de moins de 2 ans chaque hiver****. Si elle est la plupart du temps bégnine, elle peut dans de rares cas imposer une hospitalisation. Elle se caractérise par une congestion nasale, une toux modérée et parfois une respiration accélérée et sifflante.

La bronchite aigüe

Cette maladie d’origine virale est le plus souvent contractée en automne et en hiver. Elle provoque une sensation de brûlure au niveau du sternum, une toux profonde, une respiration plus difficile et des expectorations. On en diagnostique plus de 10 millions chaque année en France.

Le saviez-vous ? En 2020-2021, la circulation des virus saisonniers a été moins importantes que les autres hivers grâce au renforcement des gestes barrières pour freiner l’épidémie de la Covid-19***** !

Comment prévenir les maladies hivernales ?

La transmission de ces maladies hivernales peut se faire de plusieurs façons :

  • Par transmission directe au contact d’une personne malade qui va projeter le virus en éternuant ou en toussant ;
  • Par transmission indirecte en touchant des objets contaminés par le virus, comme des poignées de porte, puis en portant les mains au visage.

Pour limiter le risque de contamination, un lavage des mains régulier reste le geste barrière le plus efficace !  Par conséquent, n’oubliez pas de vous laver les mains plusieurs fois par jour et plus particulièrement après avoir touché un objet potentiellement contaminé, avant de manger, après avoir été aux toilettes, en quittant les transports en commun…

SANYTOL propose des gels lavants antibactériens et désinfectants qui laissent vos mains propres, saines et délicatement parfumées. Et si vous n’avez pas accès à un point d’eau, pensez à utiliser du gel hydroalcoolique qui élimine 99,9 % des microbes.

Enfin, pensez également à :

  • Tousser et éternuer dans votre coude ;
  • Utiliser un mouchoir à usage unique ;
  • Porter un masque jetable lorsque vous êtes malade.

 A LIRE AUSSI : Comment se protéger des maladies hivernales ?


Sources :

*https://www.pasteur.fr/fr/centre-medical/fiches-maladies/grippe#symptmes-et-volution-de-la-maladie

**https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/grippe/documents/bulletin-national/bulletin-epidemiologique-grippe-semaine-5.-saison-2021-2022

***https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-hivernales/gastro-enterites-aigues#:~:text=Les%20gastro%2Dent%C3%A9rites%20aigu%C3%ABs%20virales,2012).

****https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/bronchiolite/la-maladie/#tabs

*****https://www.sfsp.fr/suivre-l-actualite/les-actualites-generales-de-la-sante-publique/les-dernieres-actualites/20-espace-presse/53163-communique-de-presse-une-bonne-couverture-vaccinale-grippe-pour-l-hiver-2021-2022-est-indispensable

maladies-hivernales

Ces articles pourraient aussi
vous interesser

air-interieur

Air Intérieur Contrôlé : quelles sont les normes pour les produits d'entretien ?

Ce n’est plus un secret, l’air intérieur est bien souvent beaucoup plus pollué que l’air extérieur, et l’utilisation de certains produits d’entretien peut participer à cette pollution. Depuis plusi…

Lire la suite

routine-menage

Routine ménage : comment s'organiser ?

Pour garder une maison propre sans passer des heures à l’entretenir, il est essentiel de mettre en place une routine ménage efficace. Cela vous permettra d’éviter que la poussière et les microbes s…

Lire la suite

animaux domestique hygiène

Comment garder une maison propre avec un animal de compagnie ?

On les aime, on les chouchoute, on les câline…Cependant, il ne faut pas oublier que nos animaux de compagnie ont leurs propres micro-organismes, comme les humains. Certains sont inoffensifs mais d’…

Lire la suite