Idées reçues : les mythes sur le lavage du linge

  • • Partager sur

Ce ne sont pas les conseils qui manquent quand il s’agit du lavage du linge. Mais certaines informations ne sont plus d’actualité car les produits et les routines d’entretien du linge changent. Il est grand temps de démêler le vrai du faux et de sortir des idées reçues sur le lavage du linge !

Ce ne sont pas les conseils qui manquent quand il s’agit du lavage du linge. Mais certaines informations ne sont plus d’actualité car les produits et les routines d’entretien du linge changent. Il est grand temps de démêler le vrai du faux et de sortir des idées reçues sur le lavage du linge !

Les cycles courts permettent de faire des économies

Nous pensons souvent, à tort, que laver son linge avec un cycle court nous fera réaliser des économies. En réalité cela n’est pas le cas puisque la machine à laver va utiliser énormément d’énergie pour faire chauffer l’eau à la bonne température, puis rincer. Les cycles courts consomment donc beaucoup et lavent en général moins bien. Si vous voulez faire des économies, il est plus pertinent de baisser la température de l’eau que de réduire la durée du cycle.

Mettre plus de lessive lavera mieux le linge    

Non seulement cette information est fausse mais en plus c’est le contraire qui est vrai ! Surdoser la lessive ne lavera pas mieux et va surtout encrasser votre machine sur le long terme. De plus, les vêtements lavés avec trop de lessive peuvent s’abîmer et devenir légèrement collants à cause des résidus de produit présents dans les fibres du textile, qui ne s’enlèvent pas bien au moment de l’essorage. Et plus embêtant encore, des bactéries peuvent se développer si du savon reste sur vos vêtements après le lavage… Alors respectez les doses préconisées sur votre bidon de lessive et tout ira bien !

Un lavage à 40 degrés suffit à laver et désinfecter le linge

Si un cycle de lavage à 40°C est suffisant pour nettoyer du linge, il ne l’est pas pour le désinfecter en profondeur. Seul un lavage à 60°C, voire 90°C, est efficace pour éliminer les germes et les bactéries nichées dans les fibres de vos textiles.

À lire aussi : Quelle température pour tuer les microbes ?

Il est donc recommandé, lorsque cela est possible, de procéder à un lavage du linge à haute température pour assurer une bonne désinfection.

Et lorsque cela n’est pas possible, notamment pour les textiles fragiles, il existe une solution simple et efficace : la lessive désinfectante pour le linge SANYTOL. Grâce à sa formule unique elle détruit les microbes responsables des mauvaises odeurs et des irritations de la peau, dès 20°C. Ajoutez simplement la dose de lessive indiquée dans le bac de votre machine à laver et le tour est joué !

Les vêtements délicats se lavent uniquement à la main

Le linge délicat, comme la lingerie ou les vêtements de sport, peut tout à fait se laver en machine à laver, à condition d’utiliser un programme adapté. Placez vos vêtements fragiles dans un sac à linge puis dans le tambour de la machine et choisissez le cycle délicat, spécialement conçu pour ce type de textile.

Vous pouvez également laver vos pulls en laine ou en cachemire à la machine car, contrairement à ce que l’on pourrait penser, le lavage à la main les abîmera davantage. En effet, nous avons tendance à frotter et à essorer de façon beaucoup plus forte en lavant à la main, ce qui a pour effet de casser les fibres des textiles. En les passant en machine avec le programme laine, ils seront brassés délicatement et l’essorage permettra d’éviter l’effet de frottement et donc la formation des bouloches.

Comme ce type de programme lave à basse température, nous vous recommandons d’ajouter un bouchon de désinfectant du linge SANYTOL en complément de votre lessive habituelle afin d’éliminer les microbes.

Il n’est pas utile de laver sa machine à laver

Si vous pensez que la machine à laver se nettoie en même temps que le linge, sachez que cela n’est pas le cas. Entre l’humidité, la chaleur, les joints, le calcaire et le filtre, les bactéries ont de quoi se développer en toute tranquillité ! Si vous n’entretenez pas régulièrement votre lave-linge, il va s’encrasser, des germes et de la moisissure peuvent apparaitre et vos vêtements vont s’imprégner d’une odeur désagréable. A chaque lavage les bactéries vont se propager pendant le cycle de rinçage à l’eau froide.

Pour remédier à ce problème et retrouver une machine à laver impeccable, procédez en deux étapes : un nettoyage en profondeur régulier et une désinfection plus minutieuse environ tous les 3 mois. N’hésitez pas à consulter notre guide pour nettoyer et désinfecter votre lave-linge.

Pour vous simplifier la tâche, SANYTOL propose un détartrant-désinfectant lave-linge. Sa formule tout-en-un permet de nettoyer, désinfecter, détartrer et désodoriser votre machine. Il élimine 99,9 % des bactéries et prolonge la durée de vie de votre appareil. Versez-en un peu sur une éponge pour nettoyer le bac à lessive, le hublot et les joints, puis versez le reste dans le tambour de la machine et lancez un cycle de lavage à vide à 60°C.

Il faut remplir la machine à ras bord avant de lancer un cycle

S’il est évident que lancer une machine avec 2 vêtements à l’intérieur n’est pas économique, il ne faut pas non plus tomber dans l’excès inverse en remplissant trop le tambour du lave-linge. En effet, si vous placez trop de linge il ne sera pas bien brassé et donc pas correctement lavé. En remplissant au maximum le tambour de la machine, vous laverez uniquement les vêtements qui se trouvent vers l’extérieur et vous risquez également d’empêcher un essorage normal du linge. Et évidemment votre machine va s’encrasser beaucoup plus vite !

Pour savoir si votre machine est bien remplie, il existe une petite astuce toute simple : vous devez pouvoir glisser votre main entre la pile de linge et le joint en haut du tambour.

L’essorage élevé abîme le linge

Contrairement aux idées reçues, un essorage très élevé n’abîme pas le linge, sauf pour certaines pièces très fragiles comme la laine. Une vitesse d’essorage importante va permettre de plaquer les vêtements contre les parois du tambour grâce à la force centrifuge et ainsi éviter les frottements. Les fibres de vos textiles sont ainsi mieux préservées et ils sècheront beaucoup plus vite !

L’adoucissant est indispensable pour un linge doux

Peu écologique, l’adoucissant n’est absolument pas indispensable pour avoir un linge tout doux. Il est même déconseillé car il a tendance à encrasser le tiroir de votre machine à laver. Pour le remplacer vous pouvez tout simplement utiliser du vinaigre blanc, à raison d’une demi-tasse par cycle de lavage, à verser dans le bac à adoucissant. Vos serviettes de bain ressortiront toutes douces ! Et ne vous inquiétez pas, le vinaigre ne laisse pas d’odeur après lavage.

Ces articles pourraient aussi
vous interesser

animaux domestique hygiène

Comment garder une maison propre avec un animal de compagnie ?

On les aime, on les chouchoute, on les câline…Cependant, il ne faut pas oublier que nos animaux de compagnie ont leurs propres micro-organismes, comme les humains. Certains sont inoffensifs mais d’…

Lire la suite

Desinfecter et nettoyer filtres climatiseurs

Comment nettoyer et désinfecter les filtres de climatiseurs ?

Votre climatiseur est indispensable pour faire face à ces fortes températures mais mal entretenu ses performances diminuent, les mauvaises odeurs apparaissent et votre consommation d'électricité au…

Lire la suite

ménage bébé

Comment maintenir une maison propre avec bébé ?

Pendant les premières années de la vie de bébé, ses fonctions essentielles de défenses immunitaires se mettent en place. Découvrez les bons réflexes à adopter (hygiène des mains, de la maison et du…

Lire la suite