Comment se protéger contre les maladies hivernales ?

  • • Partager sur

L’hiver est là ! Si on adore son pâle soleil et son ciel bleu acier, on aime moins la baisse des températures qui l’accompagne et qui signe le retour des virus. Pour éviter que grippes, rhumes, bronchiolites, angines et gastro-entérites récitent leurs gammes pendant toute la période hivernale, quelques gestes simples sont à adopter.



Pourquoi tombe-t-on plus souvent malades l’hiver ?


L’hiver est une période propice aux virus et aux bactéries. Pourquoi ? Simplement parce qu’ils bénéficient de conditions idéales pour proliférer, puisqu’ils ne craignent pas du tout le froid ! Pour preuve, la coque qui entoure les virus et qui s’épaissit dès que les températures chutent. Protégés par ce bouclier, ils ne craignent pas d’être détruits : le froid leur permet à l’inverse d’être plus résistants.

Opportunistes, les virus profitent également de la fragilité de notre système immunitaire pendant l’hiver. En effet, le froid - encore lui -, ralentit l’activité des cellules du corps. La réponse de notre organisme aux attaques extérieures est plus lente, ce qui laisse le temps aux virus de s’installer en toute tranquillité.

Ajoutons à cela le manque de lumière qui leur permet de vivre plus longtemps, les lieux peu ventilés (pour rester chauds) dans lesquels nous aimons nous retrouver pour partager de bons moments, en même temps que nos microbes, et l’on comprend aisément pourquoi il est difficile d’échapper aux maux de l’hiver !

80 % des maladies se transmettent par les mains !


Saviez-vous que les virus peuvent vivre de quelques minutes sur la peau, à plusieurs heures sur des vêtements, dans des mouchoirs ou sur des surfaces inertes ? Chaque fois que nos mains touchent un objet ou une personne, elles sont donc susceptibles de se charger en bactéries et en virus de toutes sortes.

Rien d’étonnant à ce que l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes), rappelle à chaque début de saison hivernale, l’importance pour chacun de nous d’avoir une bonne hygiène des mains. Désinfection et lavages de mains font partie des gestes barrières essentiels pour se prémunir des maladies, comme pour protéger les populations les plus fragiles.

À lire aussi : Les gestes barrières à adopter pour faire face au Coronavirus

À quelles occasions se laver les mains ?


Bien se laver les mains est un réflexe indispensable pour limiter la propagation des virus et contrer les épidémies de coronavirus, de grippe, de rhumes, de gastro-entérite, etc. De nombreuses situations requièrent un lavage de mains systématique :

  • Quand les mains sont sales ;
  • En rentrant à la maison ;
  • Après s’être mouché ;
  • Après avoir toussé ;
  • Après avoir éternué ;
  • Après avoir été à proximité d’une personne malade et/ou en contact avec ses objets personnels ;
  • Avant de mettre un masque ;
  • Après avoir enlevé un masque ;
  • Avant de faire la cuisine ;
  • Après avoir cuisiné ;
  • Avant de passer à table ;
  • Avant de prendre soin d’un bébé ;
  • Après avoir caressé un animal ;
  • Après être allé aux toilettes ;
  • Après avoir pris les transports en commun.

Quels gestes adopter pour une hygiène des mains efficace ?


Du savon et un simple frottage sous l’eau ne sont pas suffisants pour faire disparaître les bactéries et les virus. Bien se laver les mains demande de la méthode ! Savonnage, frottage, rinçage et séchage sont les quatre étapes à respecter pour une bonne hygiène. Favorisez de préférence un savon liquide à un savon en pain qui restera humide et retiendra les micro-organismes. SANYTOL propose une large gamme de savons liquides antibactériens, testés dermatologiquement et cliniquement : pour des mains propres, douces, délicatement parfumées et débarrassées des germes !

Bien se laver les mains, les étapes à suivre

  1. Commencez par mouiller abondamment vos mains sous l’eau ;
  2. Versez du savon au creux d’une main ;
  3. Frottez minutieusement vos mains dessus, dessous, entre les doigts et sous les ongles pendant un minimum de 30 secondes ;
  4. Rincez abondamment sous l’eau ;
  5. Séchez vos mains avec un essuie-main à usage unique :
  6. Arrêtez le robinet à l’aide de l’essuie-main ;
  7. Jetez l’essuie-main dans une poubelle qui ferme.

Qu’est-ce qu’une solution hydroalcoolique ?


Une solution hydroalcoolique est un mélange d’eau et d’alcool qui ne nécessite pas de rinçage. Elle permet la destruction des champignons, des bactéries et des virus. À la différence du savon, elle ne nettoie pas les mains. Elle s’utilise donc en complément d’un lavage de mains, en particulier dans les lieux où les virus circulent plus facilement : transports en commun, magasins, bureaux, etc.

En vous munissant d’un gel hydroalcoolique ou de lingettes antibactériennes SANYTOL vous vous assurez une hygiène de mains optimale. Grâce à des formats malins, les solutions hydroalcooliques SANYTOL se glissent aussi bien dans une poche, que dans un sac pour être facilement accessibles en toutes situations !

Quand utiliser une solution hydroalcoolique ?


L’usage d’une solution hydroalcoolique est particulièrement recommandé :

  • Quand vous n’avez pas la possibilité de vous laver les mains à l’eau et au savon ;
  • Après avoir séjourné dans un espace collectif ;
  • Avant et après avoir mangé ;
  • Lors d’un déplacement ou d’un voyage ;
  • Après avoir touché une surface ou manipulé un objet potentiellement contaminé.

Plus généralement, une solution hydroalcoolique peut être utilisée à tout moment de la journée, lorsque vous ressentez le besoin de vous désinfecter les mains.

Bien nettoyer sa maison, une nécessité pour se protéger des maladies hivernales

En hiver, les virus sont partout : dans les magasins, les transports en commun, au travail, à l’école, etc. Pas question de les ramener à la maison et de les laisser s’y installer. Quelques gestes simples peuvent vous aider au quotidien à vous prémunir des microbes. L’aération quotidienne (environ 15 minutes) de chaque pièce de votre logement est primordiale pour assainir l’air : favorisez le début ou la fin de journée, aux heures où la pollution extérieure est la plus faible.

Un nettoyage régulier est aussi indispensable : poignées de porte, plan de travail de la cuisine, évier, salle de bain, toilettes…, sont des lieux privilégiés pour les microbes. N’oubliez pas non plus de désinfecter votre téléphone portable, ordinateur, paire de lunettes… bref, tout ce que vos mains ont pu toucher ou saisir ! Enfin, n’oubliez pas de vous déchausser en rentrant chez vous et de ranger vos chaussures dans un casier adapté.

À lire aussi : Les 9 endroits les plus sales de votre maison

SANYTOL propose une large gamme de produits nettoyants et désinfectants pour obtenir une maison saine : des désinfectants multi-usages aux produits plus ciblés (cuisine, salle de bains, textiles…), soyez certains qu’aucun germe ne leur échappera !

 

Sources :

https://www.who.int/gpsc/tools/comment_lavage_des_mains.pdf?ua=1  

https://www.who.int/gpsc/tools/comment_friction_hydro-alcoolique.pdf?ua=1

 

 

Ces articles pourraient aussi
vous interesser

ménage bébé

Comment maintenir une maison propre avec bébé ?

Pendant les premières années de la vie de bébé, ses fonctions essentielles de défenses immunitaires se mettent en place. Découvrez les bons réflexes à adopter (hygiène des mains, de la maison et du…

Lire la suite

nettoyer-tapis-SANYTOL

Comment nettoyer un tapis ?

Pour que vos tapis restent doux comme au premier jour et ne se transforment pas en nid à bactéries et à acariens, il faudra les entretenir régulièrement. Retrouvez nos conseils pour nettoyer et dés…

Lire la suite

linge bebe

Nos conseils pour bien laver le linge de bébé

Les vêtements de bébé sont en contact direct avec sa fine peau alors une chose est sûre, la façon de les laver doit être la plus saine possible. On oublie donc tout ce qui peut laisser des résidus …

Lire la suite